• Sensation, Rimbaud

    Image de blue, girl, and field
     
    S e n s a t i o n

    Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
    Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
    Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
    Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

    Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
    Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
    Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
    Par la nature, heureux comme avec une femme.

    Arthur Rimbaud
    Mars 1870.


    Pour inaugurer cette rubrique, je vous fais part de ce poème de Rimbaud que j'adore - que ce soit le poète ou le poème. Il témoigne de deux choses que les adolescents rêveurs recherchent : l'amour et l'aventure. De plus, la deuxième strophe dégage tant d'émotions - j'en pleurerais presque. Il faut savoir que, lorsqu'il a écrit ce poème, il n'avait pas encore seize ans. Imaginez un de vos amis écrire un si beau poème.

    Bref, vous savez désormais que j'admire Rimbaud. 


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 11:20

    Toi et la poésie : ça fait tout ton charme

    2
    Dimanche 17 Juillet 2016 à 18:58

    Je l'ai étudié en cours cette année et je l'aime beaucoup aussi :)

    3
    Lundi 18 Juillet 2016 à 17:09

    J'ai étudié quelques poèmes de lui cette année et c'est vrai que quand on voit ce qu'il faisait à l'âge qu'il avait, vraiment c'est impressionnant.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :