• Partir sans laisser de traces

    Image de memories, quote, and text

    Récemment j'ai lu un livre pour un concours littéraire : Eastern de Andrea Salajova. Ça porte sur un gars âgé de trente ans expatrié en France depuis une dizaine d'année nommé Martin. Il décide de rendre visite à sa famille restée dans son pays natal, la Slovaquie, car son grand-père est proche de la mort.

    L'histoire ne porte pas seulement sur ça, j'ai omis beaucoup de choses, mais j'ai envie de m'attarder sur le personnage du grand-père et de la relation qu'il avait avec son petit-fils.

    Lorsqu'il était enfant et adolescent, Martin passait ses vacances d'été chez ses grands-parents. Son grand-père avait l'image de l'homme bizarre auprès des autres habitants. En effet, il parlait peu, était quelqu'un de très effacé, ne passait pas ses soirées au bar et aimait se cultiver. C'est pour cela que Martin l'appréciait, il était d'ailleurs son petit-fils préféré.

    Cependant, des années plus tard, lorsque Martin est au chevet de son grand-père et que celui-ci ne lui adresse même plus un regard, une pensée le frappe : il va partir avec ses souvenirs, sa vie, son histoire. Rien ne restera. Il disparaîtra complètement.

    Donc, c'est pour ça qu'on vit ? On vit pour se souvenir de moments qui, de toute manière, disparaîtront avec notre départ ? Tout ce qu'on acquiert au fil des années, que ce soit matériel ou intérieur, s'en va ? Je me dis que ce n'est pas possible, qu'une personne ne peut pas s'effacer comme ça. Mais, c'est une réalité. Le temps que vous avez pris à lire cet article, le temps que j'ai pris à l'écrire, des dizaines de personnes sont parties et on en connait pas un nom.

    Ça fait bizarre de se rendre compte qu'on est si futiles.

    C'est un livre dur à lire, en plus de n'avoir aucun rebondissement, c'est un livre plutôt plat qui pourrait se lire par la fin, rien ne change. Mais les personnages sont très touchants.


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Octobre 2016 à 19:09

    vive les livres où il se passe rien, ce sont des bouquins géniaux aussi(je sais plus si j'en ai lu,mais la tranquillité d'une histoire est aussi valeureuse que les rebondissements d'une autre!)

    Je vais penser à le lire! Il a l'air vraiment bien. Puis triste aussi donc (comme je suis maso, j'aime pleurer) j'ai envie de le lire.

    • Voir les réponses
    2
    Mardi 18 Octobre 2016 à 16:49

    J'aimerais bien le lire mais bon en français je suis débordé de livre à lire je pense que ce livre est philosophique à moins qui faut décortiquer chaque phrase pour savoir ce qui veut dire

    • Voir les réponses


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :