• Amourettes et pâquerettes

    Parce qu'on ne peut plus dissocier un retour du pavé sur mes amourettes, voici le pavéimage

    Image de love, couple, and sky 

    Pour ceux qui n'auraient pas lu le dernier pavé, cliqueeeez (ou pas, c'est plus franchement utile). Je l'ai relu vite fait et ça me fait rire parce que, depuis le 21 avril, il s'est passé tellement de choses.

    La dernière fois nous nous étions quittés sur ça :

    «Mon anniversaire est le 5 mai, il tombe durant le pont de l'ascension. Du coup, mon meilleur ami m'a proposé de faire un camping et me dit que Laurian pourra pas venir, mais bon je lui envoie un message pour lui proposer quand même :

    "Hey tu fais quoi pour le pont de l'ascension ? Parce qu'on va faire un camping pour mon anniv :smileyavecles:"

    "Aaaah merde ! :smileyquipleure: je suis désolé mais je suis pris, ça fait 6 mois que mon père et moi on a calé un truc, vraiment désolé j'aurai tellement aimé venir :("

    J'étais même pas triste de sa réponse, vous avez vu ? VRAIMENT et TELLEMENT. Mon cœur est rempli.»

    Même si j'étais pas triste au moment de sa réponse, le fait qu'il ne vienne pas m'embêtait. Je préviens mes amis qu'on fêtera mon anniversaire le week-end du 15 mai. Laurian, quelques jours avant le 5 mai, arrive et me dit "Oh, au fait je peux venir le 5 mai !" alors je change mon programme, préviens tout le monde (enfin, mes cinq amis) qu'on le fera bien le 5.

    LE MEILLEUR ANNIVERSAIRE DE MA VIE. Au départ, on joue à un jeu de questions plutôt drôle, mais Laurian ne connait pas trop mes amis. Au fil de la soirée, tout le monde se parle et s'entend bien. Ma mère nous a laissé la maison et a insisté sur le fait qu'on ne devait pas sortir. Bon. On sort pour aller faire un feu de camp dans la forêt. Il est aux alentours de 21h, on passe par le jardin des voisins pour longer la rivière, marshmallows en main. On trouve un endroit en bord de rivière, la nuit tombe. Laurian et Benoit, mon meilleur ami, partent aux Éclais, alors ils savent faire des feux. Ils nous apprennent, on cherche des pierres et morceaux de bois. On sort notre paquet d'allumettes et on allume le feu. On fait brûler nos marshmallows, on reste un moment autour du feu avant de l'éteindre et de partir.

    Sur le chemin du retour, on tente de faire une torche (bah oui il faisait noir et sur sept trois avaient leur portable), on n'y arrive pas. On passe devant une maison abandonnée, on décide de s'y aventurer. On passe par une fenêtre brisée et l'on visite à l'aide des quelques lumières que nous avions. Mes amies hurlent lorsqu'un ami leur dit qu'il y a une chauve-souris ce qui les énervent alors on décide de rentrer.

    On arrive aux alentours de 23h chez moi, on prépare les paninis et on mange sur la terrasse. Ambiance cool. On parle, mes amis montent dans l'arbre, on écoute de la musique. On décide de monter se poser. J'ouvre mon velux et avec Laurian on regarde la nuit et les lumières kddjkskj. On fait rien de spécial jusqu'à temps qu'une amie dise "Tu sais ce qui doit être bien chez toi quand on est petit ? C'est de faire un cache-cache parce qu'il y a pleins de cachettes" alors on a fait un cache-cache, pour mes seize ans, à 2h du matin. C'était drôle surtout qu'avec Benoit on se retrouvait toujours cachés ensemble - le destin des meilleurs amis.

    Vers 3-4h on arrête de courir partout dans la maison et on se pose dans le salon. Une amie voit le DVD 50 Nuances de Grey à côté de la télé et propose qu'on le regarde, ce qu'on fait. Mon salon est composé de deux canapés deux places. Nous étions six (une amie étant partie se coucher). On va presque tous en S, mais on a pas su se répartir de manière équitable : quatre étaient sur l'un, deux sur l'autre.

    Devinez qui étaient les deux assis ensemble. Mmm mm.

    Laurian et moi. On est donc assis à regarder 50 nuances de Grey à 4h du matin. Je pose mes pieds sur la table basse, il pose ses jambes sur les miennes. Je mets une couverture sur moi, lorsque Benoit dit à Laurian "T'as pas froid ? Moi j'ai froid" Laurian répond que si. Il ne reste qu'une couverture que je passe à Benoit. Laurian me regarde et me dit "Pourquoi tu lui as passé ?" je lui dis "Bah, je sais pas" "On partage ta couverture alors ?" mdfkflknvfdk. On s'est donc rapprochés et on a partagé la même couverture. ((:

    Le film se finit aux alentours de 6h, on réveille Lucas qui s'était endormi par terre, on monte et on décide de dormir. On se réveille vers... 7h il me semble. Je ne sais plus trop. Bref, on fait rien de spécial puis tout le monde par dans la matinée. Laurian s'en va en disant "C'était vraiment sympa !" ohlalaa.

    Au lycée, je le rejoins souvent en étude, je parle peu avec mais je joue aux cartes avec lui et ses potes - devenus mes potes.

    Le mardi, nous avons deux heures d'accompagnement personnalisé (alors là vous devez vous dire "wtf, why does she telling this ?" vous verrez, ça a toute son importance). Dans mon lycée, on ne fait pas ap de maths ou de français, non. Nous nous inscrivons à des 'activités' que l'on fait durant l'intervalle entre deux vacances. Laurian a choisi l'ap de SI qui se déroule sur deux intervalles, je m'y inscris même si j'ai loupé une intervalle.

    Cet ap consiste à construire un robot pour un concours de robotique. J'ai beaucoup d'amis qui faisaient cet ap, dont deux qui me proposent de rejoindre leur groupe. J'accepte, un peu déçue de ne pas être avec Laurian. Ils me présentent au troisième gars du groupe, Tom, qui a l'air content que je les rejoigne, ce qui me fait plaisir. On devait se diviser en deux, Antoine et Lubin se mettent ensemble et Tom avec moi. Il me pose beaucoup de questions : combien j'ai de moyenne, mes matières préférées, si je joue d'un instrument. Je lui retourne toutes les questions (tout en gardant un oeil sur Laurian qui était à un mètre de moi), il s'avère qu'il joue de nombreux instruments. La conversation suit un fil, c'est sympa de parler avec lui. Le lendemain matin, on se croise et on se sourit.

    Je reçois une demande d'ami sur facebook, c'est de Tom. La séance de SI suivante, il me dit "Oh au fait, c'est bien toi que j'ai demandé sur Facebook ?" je lui dis que oui "Oh d'accord, j'étais pas sûre. D'ailleurs j'ai pas fouillez ton profile hein, nan, pas du tout, ne t'en fais pas. Nan, je n'ai même pas regardé." je ne comprends pas trop pourquoi il me dit tout ça mais il me fait rire.

    Un soir, je ne sais plus comment, je me retrouve seule avec Laurian. Je lui propose de venir avec nous pour organiser un évènement sportif que l'on aide à organiser depuis déjà quelques années avec mes amis. Il est d'accord.

    C'est un Raid d'Orientation (si vous avez l'occasion d'en organiser ou d'y participer faites le c'est génial), un vendredi soir après les cours jusqu'au lendemain. Et bien, ce week-end a changé bien des choses. J'étais assez proche de lui, on a pas mal parlé, j'ai dormi à côté de lui, à un moment je m'endors presque et rouvre brusquement les yeux : il était en train de me regarder dormir. Pleins de petits faits comme ça mignons, dignes d'un shojo. Mais quelque chose me bloque. Quelque chose en lui qui fait que... je l'aime toujours mais... je bloque. Je ne sais pas pourquoi, je bloque. 

    Le mardi suivant ce weekend, j'ai deux heures d'étude en même temps que Laurian avant les deux heures de SI auxquelles on n'assiste pas car on participe au cross du lycée. Je croise Tom à qui je demande s'il a une heure d'étude dans l'après-midi car le concours de robotique est le lendemain et que notre robot n'est pas du tout fini. Il me dit qu'il en a aucune. Je rejoins Laurian, Lubin, Antoine et Sinan dans un bar puis on va se promener. Lubin me dit "Oh au fait, Tom te cherchait il voulait te voir", j'étais étonnée mais ne l'ai pas vu. On est retournés dans la maison abandonnée, on s'est posés sur un banc. Laurian me dit "Ce serait cool qu'on refasse une soirée comme pour ton anniversaire cet été". Vous imaginez ma joie ahah.

    Le lendemain (ou le jour ou tout a basculé ahah) a donc lieu le concours de robotique. Rendez-vous à 7h00 devant le lycée. On doit apporter tout notre matos devant le bus, je fais plusieurs allez-retours avec Tom. On parle beaucoup, on monte dans le bus ensemble et je m'assieds. Il me dit "Cette place est prise ?" je lui dis que non, il me demande s'il peut s'asseoir, je lui dis que non sur le ton de l'ironie et il s'assied. Devant moi il y a Laurian et son pote. Je suis contente, parce que, sachant qu'il ne serait pas assis à côté de moi, j'espérais qu'il soit devant moi. Je parle beaucoup avec Tom, j'apprends qu'il aime les animés et le Japon. On part dans de grands délires, je ne sais plus pourquoi on a parlé de fusées, d'aller sur la Lune et choses du genre, bref on s'entend bien. Comme moi, il aime pas la trop musique du moment. Que des points communs !

    On descend du bus, on porte une caisse ensemble, on installe tout, on teste notre robot : il ne roule plus. Shit. On change le programme - nan en fait on pique le programme d'un autre. Puis on parle, j'entends de la batterie au loin "Oh Tom, tu entends la batterie ?" "Nan, tu es sûre que c'est de la batterie ? x)" "Il me semble que oui". Du coup il va voir, c'était bien ça. Il en a joué. Pendant ce temps, je vais voir Laurian avec qui je parle à peine. Tom revient, grand sourire "Faudra que je te montre comment j'en joue ! Oh bah, ça te dirait de venir me voir à mon concert samedi ?". J'ai toujours voulu avoir un ami qui joue dans un groupe ! Je lui dis que j'en parlerai avec ma mère.

    Tom part à 14h alors que le concours se termine à 18h. Et si je vous dis que, dès qu'il est parti, j'ai perdu le sourire ? Sur le moment je me suis pas rendue compte que c'était à cause de ça, je m'en suis rendue compte lorsqu'il a répondu à mon message sur facebook "On a perdu :c" "On est allé jusqu'au huitième de final ? quart de final ? Demi final ? Finale? x)" Tu me mets ce smiley tu remontes dans mon estime directement, quand tu mets x') encore plus, puis celui là :') t'es au top.

    On parle beaucoup les jours suivant le concours par messages. C'est toujours moi qui envoie le premier message, mais il continue la conversation : il m'envoie une photo de la scène lorsqu'il est occupé à l'aménager, une photo à deux heures du matin pour me montrer comment se déroule sa soirée. On se tape de nombreux délires. Il me fait un cours sur l'alcool, ce que l'on ressent, me raconte des anecdotes. Ce qui est drôle c'est que c'est resté et quand je lui dis "c'est vrai que tu es un alcoolique" il se démène pour me prouver le contraire, alors que je sais très bien que c'est faux.

    Le lundi, j'étais avec ma meilleure amie et je venais de lui dire que j'aimais Tom. Lorsque Benoit arrive, je m'en vais (car oui mes meilleurs amis sortent ensemble - c'est chiant) en disant à Freya "Tu peux surveiller alors ?" et Benoit me dit "Quoi ? T'aimes encore quelqu'un ?" J'étais tellement choquée qu'il l'ait deviné si facilement, alors je lui dis "Non pas du tout et je te dirai pas ce dont je parlais, d'ailleurs je vous laisse parce que je vais voir LAURIAN et les autres en étude".

    Le mardi, nous étions dans la cour en récrée avant d'aller en ap. J'étais avec mon groupe d'amis lorsque Tom nous rejoint. Un peu après, je décide d'aller devant la salle. Il pleuvait. Tom est venu avec moi et on a partagé mon parapluie. ((: On reste devant la salle à parler, puis on entre en cours et on s'installe. Pas loin de nous, il y a mes meilleurs amis. On parle tranquillement avec Tom des vacances. Je dis "Je vais dans le sud cet été" il me demande brusquement "Où dans le sud ?" "À Menton pourquoi ?" "Oh putain tu y vas quand ?" "Heu... Fin juillet. Pourquoi ?" "J'y vais aussi" gros choc "Sérieusement ?" alors on était tous les deux contents. On a parlé de Menton, "En Italie quand on était aux Cinque Terre, tu as pensé à Menton ?" lui ai je demandé "Oui, j'en ai parlé à tout le monde, mais personne me comprenait ahah" "Vraiment ? Moi aussi !"vous verriez mon sourire derrière mon écran là Le pire, c'est qu'on s'est peut-être déjà croisés. On y est allés l'année dernière sur la même période, on va aux Sablettes aussi. Ensuite il m'a demandé mon numéro et m'a demandé s'il pouvait me prendre en photo. Lubin arrive et dit "Oh moi je mets jamais de photo à mes contacts" Tom répond "Moi non plus, mais j'en veux une pour Margaux" djdkfk.

    Mes meilleurs amis sont pas loin je vous rappelle. Je me tourne vers eux, ils me regardent avec ce sourire.

    Je leur dis par le regard "Qu'est-ce qu'il y a ?" et ils lèvent les sourcils. Je me dis "P'tin ils m'ont cramé." je leur dis "Vous parlez de quoi là bas ?" Benoit me répond directement "De toi" je lui demande de préciser et il me dit "Je te le dis si tu me dis de quoi tu parlais l'autre jour avec Freya" puis s'en va tester son robot. Alors je vais voir Lucas le temps que Tom change encore notre programme. "De quoi vous parliez ?" "Bonne question, tu penses qu'on parlait de quoi ?" "Je sais paaas." j'attends un peu "Bon j'avoue, j'aime bien quelqu'un" Il me dit "Oh je le savais, hé Benoit on avait raison !". Je suis gênée. Du coup, Tom (mais pas le Tom dont je vous parle depuis tout à l'heure, Tom mon super ami - que j'ai aimé au collège et qui m'a mis un râteau) veut savoir, on lui dit. Ça m'a mis tellement mal à l'aise, parce que d'une certaine manière, il a pu voir comment j'étais quand je l'aimais. Vous comprenez ? Bref. En tout cas ça m'a rapproché d'eux de leur avouer ça (j'ai tellement l'impression que ça date alors que c'était juste le 31 mai xD). Je leur demande comment et quand ils ont deviné, Lucas me répond "Au concours de robotique la semaine dernière, ça se voyait tellement. Puis je suis dans sa classe, je le vois pas parler à grand monde, il est toujours dans sa bulle, même ce midi quand on mangeait il ne parlait pas, il y a qu'avec toi qu'il est comme ça." N'est-ce pas tout mignon ?

    Le lendemain, on se dit bonjour. À la récrée on ne se parle pas. Ah oui, je ne l'ai pas encore mentionné : on passe beaucoup de nos récrées ensemble, tous les deux assis à parler. Lorsque je le vois arriver aux récrées, je dis à ma pote "Oh tu veux pas te barrer s'il te plait ? Tom arrive" et elle dit "Nan mais quoi ? C'EST N'IMPORTE QUOI EN PLUS IL VA MÊME PAS VENIR BLABLABLA" ce qui me fait rire, au final je m'en vais et il vient me parler. Parce que l'on parle que quand on est seuls. Une fois il m'a dit "C'est drôle, je te vois souvent toute seule assise avec ta musique" ce qui m'a fait rire étant donné que je le fais un peu exprès.

    Des amourettes et des pâquerettes

    Revenons donc à ce mercredi, on ne se parle donc pas. La prof de français nous fait sortir en avance, je me rends donc dans la salle d'arts plastiques pour poser une question à la prof. Pour y aller, il faut passer par le foyer. Je vois Tom. On se parle un peu, et il me dit "Tu fais quoi là ?" je lui réponds et il me dit "Oh je peux t'accompagner ?" je lui dis "Si tu veux oui x)". On monte, on attend que les élèves sortent. Une fille vient lui parler et lui dit "Oh t'as déjà mangé Tom ? Oh nan je vais devoir manger seule. Oh... Oh mais tu fais quoi ici d'ailleurs ?" il lui répond "J'accompagne la dame poser une question" accompagné d'une sorte de révérence. Une fois la fille partie, il me dit que c'est sa soeur. Elle est très jolie - pasderapport. Je pose ma question et on sort. En repassant par le foyer, il prend son sac et son manteau et me suit dans la cour. Il me demande ce que je fais je lui réponds "Je vais rentrer chez moi" "Je te raccompagne !" KJJFJGHHJG. On marche jusque chez moi, on parle. Une fois devant chez moi, il me dit "Je vais retourner au lycée" je lui dis "Je te raccompagne" il me dit "Quoi ? Mais c'est stupide, je viens te raccompagner chez toi et tu veux me raccompagner au lycée ? xD". On retourne au lycée, une fois devant on ne veut pas entrer. Alors on part se balader. On marche tout en parlant et on se pose sur un pont à regarder l'eau passer. On rentre au lycée pour 13h, son bus étant à 10. On s'installe sous le préau, pas loin de mes amis qui nous regardent avec ce même sourire. Il me parle de son groupe de musique et me propose de me montrer la page facebook, son téléphone n'ayant plus de forfait je lui propose le mien. ... J'oublie que ma dernière recherche Facebook était Tom ***. J'ai eu peur qu'il la voit alors je lui ai demandé de me dire le nom. Au final il ne le voit pas, il prend son bus et je suis rentrée chez moi. Puis je retourne au lycée raconter tout ça à mes amis. xD

    Le lendemain, il finit les cours à 12H30. Quand je rentre au lycée à 13h10, il me rejoint et on parle de nouveau. Il me dit "Si ça se trouve, ma mère est arrivée. ... C'est pas grave elle attendra x)" alors il reste avec moi jusqu'à ce que je retourne en cours. ~ Il me propose d'aller avec lui dans la salle de musique un jour où j'aurais étude. Alors on s'échange nos heures d'étude. À CHAQUE FOIS ÇA NE COLLAIT PAS : le lendemain, j'avais une heure de cours et trois heures d'étude le matin, lui l'inverse. Comme ça tous les jours.

    Le lendemain, à la récrée, je lui dis "Ça te dit d'aller en salle de musique même si c'est que pour la récrée ?" alors on y va. Il s'avère qu'on a une heure d'étude en commun après la récrée. On reste durant toute l'heure en salle de musique, il me montre comment il joue du piano, de la guitare, de la basse, de la batterie et d'autres instruments à percussions dont je ne connais pas le nom. Il m'apprend deux trois trucs à la batterie, on essaie le piano. Il joue la musique du Château Ambulant et me demande si je l'ai déjà vu. Je lui dis que non et il me dit "Il faut absolument que tu le vois, je suis sûr que tu vas kiffer. Autant Totoro c'est tout mignon mais il y a pas de vrais méchants, dans le Château Ambulant il y a plus d'action. Mais bon, Totoro reste tout mignon." c'était trop mignon la manière dont il en parlait. Par la suite, il me dit "Tu veux que je te branche un micro pour chanter ?" je lui dis que non je chante très mal, il me dit en souriant "C'est bête, j'aime que les filles qui chantent..." "C'est bête, tu ne peux pas m'aimer..." "C'est bête..." ajhjkfkfj.

    La semaine qui suit, on passe encore une fois beaucoup de temps ensemble. De nombreuses personnes viennent me voir et me disent "Vous sortez ensemble ?". Une pote à qui j'avais dit que j'aimais Laurian vient me voir et me dit "C'est bête que tu aimes Laurian, Tom a l'air de bien t'aimer, il a les yeux qui brillent quand tu lui parles et il a l'air tellement heureux" je l'ai regardée avec un grand sourire et elle a compris. Un ami m'a aussi dit que la fille qui sort avec l'un des meilleurs potes de Tom (cette fille je la connais) lui a dit que "Tom aussi l'aime bien" (parce que je dis pas que j'aime quelqu'un, je dis que "je l'aime bien").

    J'ose même lui demander qu'on se voit pendant les vacances, il me dit pas de problème.

    Puis, le dernier jeudi de cours, Tom m'envoie pour la première fois le premier message. On parle de Menton, je termine la conversation par un smiley mais il relance la discussion. Cela plus de trois fois. Puis, il me dit qu'il va manger... ACCOMPAGNÉ DU SMILEY QUI FAIT UN BISOU AVEC UN COEUR addffjklfsbk. Je n'apprécie pas trop les coeurs, alors je lui envoie le même smiley sans le coeur. Je me suis sentie coupable, alors lorsque je lui ai dit bonne nuit, j'ai mis le même smiley accompagné du coeur.

    Le lendemain, dernier jour de cours. On se doit d'assister aux cours de la matinée pour récupérer nos dossiers d'inscriptions. La matinée se passe bien mais sans interventions de Tom. Attristée, je pense qu'on ne se verra pas de la journée étant donné que la plupart des lycéens se rejoignent au parc pour se bourrer la gueule l'après-midi.

    Après avoir mangé, je reste avec mes amis. Je demande à l'un s'il l'a vu qui me dit qu'il est sûrement parti chez un ami - qui n'habite pas ma "ville" donc impossibilité de le voir. Déprimée, je m'assieds et prends mon portable qui était dans mon sac. J'ai un message. "Tu fais quoi cette après-midi du coup ? :)" de Tom. OMG. Imaginez mon changement d'humeur radical ahah. Du coup je lui dis que je ne sais pas et lui demande où il est, il me répond qu'il est au foyer et me demande où je suis, je lui réponds que je suis dans la cour. Je raconte vite ça à mes amis et m'apprête à aller en direction du foyer, mais il était déjà sorti djldlfjl.

    On décide d'aller se promener, on parle et on rigole. On croise mon groupe de potes mecs qui inclue Laurian. Ils nous retiennent pendant cinq minutes qui m'ont parues longues (et Tom avait l'air aussi). On hoche la tête à tout ce qu'ils disent ou on répond par ouais, okay, d'accord, cool. Je remarque que Laurian à les yeux posés sur moi avec un air triste (j'aime tellement pas raconter ça, j'ai l'impression de me vanter je ne sais pourquoi). Alors je lui souris, pile à ce moment un ami dit "Bon, on y va, à plus !". Alors avec Tom on continue notre promenade. Je cueille une fleur que je fais tournoyer avec mes doigts. Il me dit "Oh, tu veux m'offrir une fleur ?" je lui donne avec un sourire et il la met dans ses cheveux (je me demande s'il l'a gardée).

    Il ne connaît pas trop ma "ville", alors c'est moi qui choisit où on va. Il finit par démasquer mon plan "En fait, tu m'emmènes le plus loin possible du lycée ? x)". Que voulez-vous répondre ? Après s'être aventurés dans les petites ruelles et avoir montré les maisons qu'on préférait, on retourne vers le centre-ville. On croise une collègue de ma mère qui nous fait un grand signe de main. Je lui fais un signe aussi, normal. MAIS Tom en fait un aussi, ce qui est moins normal mais drôle. Une heure que l'on se balade. Il me dit "Je pense rejoindre mes potes au parc". Un peu déçue, je décide de l'accompagner jusqu'à l'entrée du parc et je retourne au lycée.

    Au lycée, je trouve ma bande de potes mecs en étude "Oh nan on veut personne d'autre, on joue à un RPG on a besoin d'être entre nous" scotchée, je m'apprête à partir lorsque Laurian dit "Tu peux rester Margaux, mais tu ne parles pas" alors je m'assieds à côté de lui et je les regarde jouer (ce qui était vraiment intéressant). Une heure après, je décide de sortir. Je vois mon autre bande de potes et je leur fais un signe tout en me dirigeant vers les toilettes. Lucas, un très bon ami, m'arrête et me dit "OHOH. ALORS COMME ÇA ON EST SUPER PROCHE DE TOM ET ON ME LE DIT PAS ?" je ne comprends pas de quoi il me parle, alors je le questionne "Deux potes m'ont dit qu'elles t'avaient vue  avec lui, vous étiez assez proche pour pouvoir vous embrasser." ça me fait rire, et il ajoute "D'ailleurs il est là bas" au même moment, Tom arrive et commence à me parler. Je vous rappelle que j'étais sortie car j'avais envie de faire pipi. Délicatesse et romantisme. Alors je lui demande de m'attendre. (cette histoire me fait penser qu'une fois il m'a mis un gros vent, j'étais à la vie scolaire et je le croise, puis il me dit "Bon bah, j'y vais" je lui dis "oh attends, je viens avec toi !" "heu... je vais aux toilettes en fait" ... moment gênant, parce que je l'avais attrapé par le bras et que ce vent m'a scotchée ahah)

    Lorsque je reviens, on s'assied sur un banc, mes amis sont plus loin. Comme d'habitude on parle et ce jusqu'à temps qu'on voit mes amis se lever. On leur demande où ils vont, ils disent "On va au cours du prof d'histoire, il se fait martyriser". Avec Tom on se regarde, je demande "On y va ?" "Allez" alors on y va, en courant. On s'assied à côté. Être à côté de lui dans une salle de cours (même si ce n'était pas un vrai cours) m'a fait bizarre : on ne partage aucun cours (à part l'AP de SI qui n'est pas un vrai cours encore une fois) alors je n'avais jamais remarqué certaines choses. Par exemple, nos trousses sont dans le même style : la sienne a des pacmans et la mienne des pixels. De plus, malgré la pagaille dans la classe, il est resté calme et ne s'est pas laissé entraîner par les autres qui ont enfermé le prof dehors. Au bout de trente minutes de vacarme, je lui dis "Oh je n'aime pas le bruit, je préfère le calme..." il me dit "Tu aurais dû me le dire avant, on ne serait pas venu. Tu veux qu'on parte ?". Je le regarde "On ne peut pas vraiment" "Vu le bordel, je pense que ça ne changera rien, en plus ce n'est même pas notre cours (x" Alors on se lève et on sort. En refermant la porte, j'entends mon meilleur ami dire "Ne faites pas de cochonneries tous les deux", je claque la porte.

    On retourne sur notre banc. On a plus grand chose à se dire. Alors on dit rien. On se regarde dans les yeux en se souriant. Ça aurait été le moment parfait pour s'embrasser, mais ça ne s'est pas passé.  Il me dit qu'il est fatigué, qu'il va sûrement appeler sa mère pour qu'elle vienne le chercher. Je lui prends son portable. Je le garde un temps puis décide de lui rendre en disant "Je ne veux pas que tu partes, je veux que tu restes avec moiii.". En le reprenant, il ouvre son répertoire, je pense qu'il appelle sa mère, il commence à parler "Ouais maman tu peux venir me chercher ? Mm... Okay." puis il me regarde en rigolant "Je rigole, je reste". On reste encore un temps sur le banc, jusqu'à temps que les autres sortent du cours d'histoire. Ils décident d'aller en sport, on les rejoint. C'est le cours qu'avez Tom normalement, alors qu'il pensait pouvoir rester tranquille sur le banc, le prof lui dit de jouer. Cependant, il n'était pas que fatigué, il se sentait mal aussi (bah oui, la veille il était aller se baigner dans la rivière au lieu d'aller en physique). Alors il a appelé sa mère. Prenant une trentaine de minutes à arriver, le prof lui a dit de continuer à jouer. "Je peux te laisser mon portable et lorsque ma mère m'appelle tu me préviens ?" Alors j'ai gardé son portable et je l'ai regardé jouer - fin marcher derrière son équipe. Lorsque sa mère a appelé, je lui ai fait des grands signes, on s'est dit au revoir et il est parti.


    ET BIEN JE PENSE QUE C'EST FINI. ENFIN. Bravo à ceux qui auront tout lu ahah ! image

    Désolée, j'ai pris du temps à le poster. Je l'avais commencé le weekend dernier, cependant Tom ne répondait pas à mes messages et lorsqu'il l'a fait, il agissait bizarrement. Je ne me suis pas sentie capable de parler de lui.

    Je ne sais pas quoi dire, je ne vais pas dire "j'espère que cette histoire d'amour vous aura plu", parce que ce n'est pas une histoire pour commencer, et que de toute manière c'est bizarre.

    Bref, sinon les histoires de coeur de votre côté ?


  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Juin 2016 à 11:26

    C'est trop cuuuuute *^*.

    J'aimerais tellement avoir une histoire comme ça...

    • Voir les réponses
    2
    Dimanche 19 Juin 2016 à 20:27

    Ça c'est du pavé ! Mais comme je suis curieuse et qu'il faut avoir les détails, je te pardonne ♥

    Ça doit être cool d'avoir son anniversaire quand il fait beau, moi c'est début décembre alors le temps est pas top top...

    Juste quand j'ai vu le nom Tom, je me suis dis "Ah, ça va changer de personne là" :')

    Haha les amis qui sortent ensemble x) Cet été du coup on sera quatre, et comme ils sont là tous les deux, avec mon autre pote on a décidé de les embêter x)

    N'empêche c'est quand même une coïncidence de malade pour Menton !

    Je fais tellement ça avec mes amis les haussements de sourcils et les regards suspicieux x) En vrai, je veux tout savoir de leurs vies :')

    Enfin, c'est trop mignon ♥

    Moi c'est le néant hein de mon côté, comme toujours (enfin.. si on va dire ça) :')

    • Voir les réponses
    3
    Lundi 20 Juin 2016 à 12:23

    HAN MAIS

    MAIS

    MAIS

    MAIS

    je veux le fin mot de cette histoire! ça peut pas se finir comme ça! ;-;

    C'était tellement choupinou koa

    • Voir les réponses
    4
    Lundi 20 Juin 2016 à 15:54

    Je suis arrivée au bout! c: J'attends la suite de cette histoire, peut-être dans un prochain article ;)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :